auxiliaire de puériculture Index du Forum
auxiliaire de puériculture Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Fiche numéro 4 l'ecole

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    auxiliaire de puériculture Index du Forum -> L'Auxiliaire de puériculture -> Les fiches révision pour le concours
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lynaewen
petit blablateur
petit blablateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2010
Messages: 183
Localisation: quincy sous sénart
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat

MessagePosté le: Ven 25 Juin - 10:32 (2010)    Sujet du message: Fiche numéro 4 l'ecole Répondre en citant

Fiche numéro 4 L'école

Quelques définitions

L'illettré est une personne qui a été scolarisée au moins cinq ans et qui n'a pas acquis une maitrise suffisante de la lecture, de l écriture et du calcul pour être autonome dans les situations simples de la vie courante.

L'analphabète est une personne qui n'a jamais été scolarisée et qui ne sait ni lire ni écrire.

Quelques chiffres

10% des élèves de lycée professionnel sont absentéistes ainsi que 3% des collégiens. Face a ce problème, les écoles ne sont pas toutes égales. Les établissements classés en zone d' éducation prioritaire sont les plus concernes. L absentéisme concerne le plus souvent les garçons rencontrant de lourdes difficultés personnelles ou familiales.

85% des élèves absentéistes sont également en échec scolaire.

64% d' une classe d' âge obtient le baccalauréat. Ce pourcentage stagne depuis dix ans et recule même pour le baccalauréat général contrairement aux filières technologiques et professionnelles, ce qui favorise les formations supérieures courtes. Pourtant, formation et qualification des individus sont favorables a une amélioration de la société.

Un élevé sur cinq quitte chaque année le système scolaire sans diplôme ou qualification. Un lycéen français coûte 50% plus cher aujourd'hui qu'il y a quinze ans, travaille beaucoup, mais pour des résultats médiocres.

1981 création des zones d' éducation prioritaire ZEP pour faire face a l échec scolaire dans les quartiers difficiles.


~ après la famille, l' école est l'une des instances de socialisation dominante dans la vie de l enfant. Gratuite et obligatoire depuis les lois Ferry de 1881 et 1882, elle est aussi devenue progressivement mixte dans les années 1960, contribuant alors au développement de l' égalité des droits et des chances entre tous les individus.

1- les missions de l' école

A- l'apprentissage de la citoyenneté

L'école doit former les futurs citoyens. C'est un lieu d'insertion, d' intégration. L'apprentissage de la citoyenneté s'organiser a travers l'instruction civique. On ne saurait se sentir lies et solidaires en tant que citoyen sans références identiques. L'école est aussi la pour créer les conditions d'une identité nationale, d' une république unie et indivisible. De ce point de vue, l'école est un enjeu politique majeur.

B- la socialisation

La socialisation est l apprentissage de le vie e groupe et du respect des règles, l'adaptation du comportement individuel aux exigences de la collectivité.
Le rôle socialisateur de l'école est au centre du travail mis en place a l'école maternelle. Avant de penser aux apprentissages fondamentaux, il faut que l enfant sache écouter l adulte qui parle, demander l autorisation de parler lui-même, écouter une consigne et la respecter, adapter son attitude a celle de ses camarades, etc. Elle doit donc permettre aux enfants de devenir des élèves.

C- le lien social

Bien que l'école doive respecter les aspirations individuelles et les personnalités au sein d' une collectivité, elle a aussi pour rôle de crée du lien social. Elle y contribue en organisant une culture commune, en dispensant les valeurs a un groupe constitué par la classe. Chaque élève d' une classe va recevoir les mêmes enseignements, quels que soient sa religion, la catégorie socio-professionnelle de ses parents, son,pays d' origine, etc. En cela , l'école aspire a la mixité sociale même si, dans les faits, aujourd'hui encore, 90% des élèves des grandes écoles sont enfants de cadres, d' enseignants et de professions libérales.

D- favoriser l'entrée dans le monde du travail

L'école a aussi pour mission de former les élèves a la vie professionnelle. Beaucoup de jeunes reprochent a l école l absence de lien avec la réalité du monde qui les entoure. En effet, les savoirs appris ne sont pas toujours directement utilisables au quotidien.
Des stages ont été introduits durant la scolarité générale, des mentions de baccalauréats existent mais chacune ouvre sur des débouchés variés...
La reforme du lycée de 1992 est allés vers un rapprochement entre école et monde du travail en s appuyant sur un discours valorisant les voies technologiques et professionnelles. En parallèle, les chiffres ont montré une baisse de,l'orientation vers les baccalauréats généraux, notamment pour les enfants des familles les moins aisées.

2- les difficultés rencontrées par l'école

A- l' illettrisme

On considère qu'à l'entrée en sixième, 15% des enfants sont illettrés et il existe une forte corrélation entre illettrisme et précarité: 35% des allocataires du revenu minimum d' insertion sont touches ainsi que près des 30% des détenus. Ce taux important d' illettrisme est un échec de l'école dans sa capacité a transmette les apprentissages fondamentaux a chacun.
L'illettrisme est un grave facteur d' exclusion. D' une part, il altère les relations sociales en provoquant un sentiment de honte. D' autre part, il contribue a la violence car les personnes qui en souffrent estiment que la société ne fait rien pour les aider, qu'elle les rejette, ils développent donc parfois un sentiment de haine envers ce monde qu'ils ne comprennent pas et qui ne les comprend pas. Ils sont limites dans l'accès aux savoirs, aux œuvres et aux institutions culturelles. Enfin, la démocratie et la citoyenneté ne peuvent s exprimer que si les individus sont en mesure de comprendre et de comparer les idées, de s'informer a différentes sources afin de se constituer peu a peu une opinion personnelle.
Pour pallier toutes ces conséquences néfastes, tant a l'individu qu'à la société, la lutte contre l'illettrisme s'est accélérée ces dernières années grâce, notamment, a une meilleure compréhension du phénomène et a une politique nationale qui l'a inscrite dans ses priorités par la loi pour l'égalité des chances de 2006.


B- la fin de l'ascenseur social

Malgré les intentions déclarées et les mesures prises (ZEP, quotas pour jeunes de quartiers difficiles a l'entrée des grandes écoles, etc.), l'école convient mieux aux enfants des familles aisées et cultivées et met en difficulté ceux issus des familles les plus précaires, des la maternelle. En effet, trois enfants sur quatre de cadres supérieurs ou d'enseignants obtiennent un baccalauréat général, alors que le chiffre est d'un sur cinq chez les enfants d' ouvriers. Si certains tentent d'expliquer qu'il existe des inégalités d'ambition dues aux origines sociales, les sociologues Bourdieu et Passeron ont démontré des le milieu des années 1960 que le parcours scolaire est nettement influencé par les origines: plus les parents sont dotés scolairement et culturellement et plus leurs enfants font des études longues, cela s'explique par l'héritage culturel. Ce dernier est a la fois un capital de savoirs, de pratique culturelles, d'attitudes... Que les enfants des classes favorisées doivent a leur milieu et qui font écho a ce qui est attendu par l'école, ce qui assure une aisance scolaire.
D' autre part, la conviction de réussir sa vie après avoir obtenu un diplôme s'était forgée sur l'élitisme républicain valable tant que le diplôme était rare, a une époque ou les enfants des classes populaires qui les possédaient obtenaient simultanément la certitude de progresser dans l'échelle sociale. Mais aujourd'hui, le diplôme est partout, le baccalauréat s est généralisé et le marché de l emploi accueille difficilement les jeunes diplômés, même après trois ou cinq années d' études. Au delà du diplôme, le capital social et les relations jouent un rôle grandissant dans l'accès a l emploi et discriminent de nouveau les enfants de milieu populaire.
Ainsi avoir fait des études n est plus un gage de réussite et on assiste a un phénomène de déclassement de plus en plus net; il n en demeure pas moins que l'absence de diplôme continue de nuire a l'insertion professionnelle.

C- la violence scolaire

Tous les établissements scolaires ne sont pas égaux face a la violence, si elle est assez présente dans les lycée professionnels, 40% des établissements ne connaissent quasiment aucune violence.
Cependant, elle se développe de plus en plus et se manifeste de plusieurs façon: violence verbales, violence contre les biens ou violences physique contre les personnes.
Cette violence dans l'enceinte scolaire peut être interprétée comme un signe d'ennui a l'école, c'est une façon de perturber l'enseignant, de nuire au bon déroulement du cours et pour cela tous les moyens sont permis. Celui qui est admiré par ses camarades est plus celui qui,ose défier l'autorité que celui qui réussit brillamment.
D' autre part, la violence scolaire se rattache souvent a ce qui se passe en dehors,de l'école, une bagarre peut éclater a l'école entre deux garçons de bandes rivales dans leur lieu de vie. C est un prolongement de la hausse générale des attitudes violentes de la jeunesse.
Pour remédier au problème, le gouvernement tend a réduire la taille des établissements scolaires; certains établissements augmentent le nombre,des surveillants et filtrent de façon plus serrée les entrées et les sorties.
- - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Ven 25 Juin - 10:32 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
tigrounette
petit blablateur
petit blablateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2010
Messages: 136
Localisation: Boulogne sur mer
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Ven 25 Juin - 12:38 (2010)    Sujet du message: Fiche numéro 4 l'ecole Répondre en citant

merci beaucoup pour ttes ses fiches la miss !! Smile
je vais pouvoir me faire un jolie dossier de révision !
tu en as encore beaucoup ?!!
c'est vraiment gentil de ta part !! Smile
- - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
La vie n'est qu'un rêve, fait de ce rêve une réalité...

Et pour toute notre vie !! Smile

Concours eje : négatif 3 fois...
Concours AP Tourcoing : écrit le 10 mars 2010 : Admise ! Oral : négatif !! Sad mais je ne lacherais pas l'affaire !!!!


Revenir en haut
MSN
lynaewen
petit blablateur
petit blablateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2010
Messages: 183
Localisation: quincy sous sénart
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat

MessagePosté le: Ven 25 Juin - 12:40 (2010)    Sujet du message: Fiche numéro 4 l'ecole Répondre en citant

En tout j en ai 22 LOL encore pas mal de boulo quoi lol
- - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




Revenir en haut
MSN
Marjo
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2010
Messages: 329
Localisation: doubs 25
Féminin Taureau (20avr-20mai)
enfants: 2 furets

MessagePosté le: Ven 25 Juin - 21:49 (2010)    Sujet du message: Fiche numéro 4 l'ecole Répondre en citant

prend ton temps surtout !
- - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
mon rêve se réalisera !
écrit/oraux : Montbéliard et Besançon échoués
écrit/ oraux : Pontarlier échoué


Revenir en haut
lynaewen
petit blablateur
petit blablateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2010
Messages: 183
Localisation: quincy sous sénart
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat

MessagePosté le: Ven 25 Juin - 22:36 (2010)    Sujet du message: Fiche numéro 4 l'ecole Répondre en citant

Ho t inquiet mais j aime bien et puis c est ce que je t ai dit c est un peu égoïste car ça me permet de réviser pour le concours eje aussi hihi
- - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:15 (2016)    Sujet du message: Fiche numéro 4 l'ecole

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    auxiliaire de puériculture Index du Forum -> L'Auxiliaire de puériculture -> Les fiches révision pour le concours Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com