auxiliaire de puériculture Index du Forum
auxiliaire de puériculture Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Fiche numéro 3 la famille

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    auxiliaire de puériculture Index du Forum -> L'Auxiliaire de puériculture -> Les fiches révision pour le concours
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lynaewen
petit blablateur
petit blablateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2010
Messages: 183
Localisation: quincy sous sénart
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mer 23 Juin - 23:23 (2010)    Sujet du message: Fiche numéro 3 la famille Répondre en citant

Fiche numéro 3 la famille

Quelques définitions:

Définir ce qu est une famille est complexe car le résultat est variable en fonction de la société française étudiée, de l époque, etc. En ce qui concerne la société française actuelle, l Institut national de la statistique et des études économiques considère qu une famille est la partie d une ménage comprenant au moins deux personnes et constituée soit d' un couple marié ou non, avec ou sans enfants, soit d' un adulte avec un ou plusieurs enfants. Dans une famille, l enfant doit être célibataire et lui même sans enfant.
Habituellement, on emploie le terme de famille pour désigner des personnes liées les unes aux autres par le sang.

Quelques chiffres:

8,6 millions de personnes,habitent seules et cette proportion augmente sans cesse. Construire des liens qui durent dans le temps et permettent de fonder une famille n est pas simple et cet isolement touche davantage les femmes puisqu'elles représentent 60% des célibataires.

29,8 ans en 2007. L âge moyen des femmes a la naissance du premier enfant continue de reculer et cela est a mettre en lien avec le départ de plus en plus tardif des enfants du foyer parental, l allongement de la durée des études et la difficulté pour les jeunes de trouver un premier emploi stable.

1 famille sur 5 seulement est composée d' au moins trois enfants de moins de 25 ans. Les familles nombreuses sont de moins en moins fréquentes.

~ les formes familiales ont nettement évolue durant les dernières décennies. Il y a peu de temps encore, la jeune fille quittait ses parents lorsqu'elle avait trouvé un mari auprès duquel elle s engageait "pour le meilleur et pour le pire" jusqu'à la mort. La naissance du premier enfant avait lieu quelque mois plus tard.
Si le scénario n était pas respecté, l enfant comme ses parents se voyaient critiques, leur réputation était salie, ils provoquaient de l incompréhension de la part de la société.
Les temps ont bien change, cette famille-type a laissé la place a des formes familiales évoluant au cours d' une vie. En effet, de nouveaux modes de vie se sont progressivement imposes durant les trente dernières années.

1- les rôles de la famille.

A- la transmission

La famille permet la transmission d' un capital économique par le biais du patrimoine ainsi qu une capital culturel. De ce point de vue, elle joue un rôle prépondérant dans la reproduction des structures sociales.

B- la socialisation

Elle contribue a la socialisation des individus en lien avec d' autres institutions:
Crèche, école, lieu de loisirs, etc., ainsi les influences éducatives que l enfant reçoit ne sont pas uniquement liées a sa famille.

C- la solidarité intergenerationnelle

La solidarité entre les générations s exerce fortement au sein de la famille: les parents sont responsables de la garde, de l entretien et de l éducation de leurs enfants mineurs. Plus tard, ils aident encore a s installer dans la vie

2-les différentes organisations familiales.

A- le mariage

273669 mariages ont été célébrés en France en 2007. La baisse du nombre de mariage a démarré dans les années 1970; a cette époque on comptait environ 400000 mariages par an. En parallèle, dans les unions célèbres de nos jours, la part des remariages augmentent: dans 29% des unions au l un des deux conjoints est divorcé. Bien qu il soit en diminution, le mariage reste un idéal auquel de nombreux jeunes souhaitent parvenir.

B- l union libre et le PACS

Jusqu'à la fin des années 1960, l union libre était peu courante, elle touchait moins de 3% des couples. Cette cohabitation informelle était plus souvent choisie par des personnes veuves ou divorces et concernait donc peu les jeunes. Après mai 68, elle s est développé rapidement, tout d' abord comme une période d' essai avant le mariage puis, plus récemment, comme un choix de vie a part entière. Pour la première fois en 2006, les naissances hors mariage sont devenues majoritaires, franchissant le seuil symbolique des 50%, ce qui témoigne de l'engouement des jeunes pour l'instauration de liens familiaux en dehors du contrat nuptial.
Face a cette forme d union se banalisant et afin de proposer des droits et imposer des obligations a ceux qui ne veulent ou ne peuvent pas se marier, la loi du 15 novembre 1999 a instaure le pacte civil de solidarité PACS. Il s agit d' un contrat d' aide mutuelle entre adultes, quels que soient leur sexe et la nature de leur lien qui leur permet de bénéficier de mesures juridiques et fiscales. A l origine considéré par beaucoup comme une forme de mariage homosexuels, le PACS a très vite démontré, qu il répondait a un besoin pour de nombreux couples. Ainsi on estime qu'à sa création il y aurait eu près de 50% de PACS homosexuels, alors que ce chiffre serait inférieur a 7% en 2006.

C- divorce et les conséquences sur la famille et la garde des enfants.

134477 divorces ont été prononcés en 2007. Si le divorce existe depuis longtemps, c est a partir de la fin des années 1960 que le phénomène s est amplifie au point qu'aujourd'hui on considère que près d' un mariage sur deux se solde par un divorce, alors que ce taux était de 30% en 1990.
L évolution du rôle des mères et des pères dans l éducation des enfants a amène ces derniers a revendiquer, lorsque le divorce survient, le droit de passer du temps avec leur enfant, de ne pas être cantonne dans un rôle d' accueillant ponctuel durant certains weekends et une partie des vacances. La résidence alternée, c'est a dire un partage équilibré du temps de l enfant entre ses deux parents qui exercent conjointement sur lui leur autorité parentale, est alors apparue comme solution possible mais les débats restent houleux sur ces conséquences a long terme sur l enfant. Quoi qu'il en soit, actuellement, le juge accorde presque toujours lorsque les deux parents en font la demande conjointement.
Une autre conséquence directe de l augmentation du nombre de divorces est la multiplication des familles recomposées. 700000 familles sont des familles recomposées et plus d' un million et demi d' enfants vivent dans ces familles.

D- les familles monoparentales

Une famille sur cinq est monoparentale et elles sont en forte augmentation. Elle représentaient 20% des familles en 2005 contre 13,2% en 1990. Ainsi, 17,7% des jeunes de moins de 25 ans vivent dans une famille monoparentale. Ils n étaient que 11% en 1990. Constituées dans 85% des cas de la mère seule avec ses enfants, ces familles sont plus souvent touchées par la précarité car elles peinent a concilier emploi et prise en charge des enfants. Par conséquent 27% disposent de revenus inférieurs au seuil de pauvreté.

E- les familles adoptives

La France réalise environ un millier d' adoptions chaque année d' enfants français alors que plus de 20000 candidats sont agrées pour pouvoir accueillir un enfant.
Pour pallier ce manque, l adoption internationale s est développée dans les années 1990 avant de connaitre ces dernières années un recul. En 2007, le nombre d enfants étrangers adoptes par des couples français a chute de plus de 20% par rapport a l année précédente avec 3162 adoptions réalisées. Cela s explique par un contexte dans lequel certains pays se sont fermes a l adoption internationale et d' autres, en se développant, réussissent mieux désormais a réaliser des adoptions au sein du pays.

3- comprendre les évolutions des formes familiales

A- les évolutions des relations intrafamiliales

La montée de l individualisme dans notre société contemporaine est souvent soulignée, cela se retrouve également au sein de la famille. Chacun vit a son rythme, avec ses horaires, les repas ne sont plus forcément partages, le film du soir non plus. L idée dominante est celle selon laquelle il faut se faire plaisir. Cela explique une partie des divorces; les concessions, les sacrifices sont de plus en plus difficilement acceptables, "il doit m aimer comme je suis".
L appartenance a la famille se vit comme une adhésion volontaire, on n'est pas obligé de se marier, on est la parce qu'on le veut bien pour le temps qu'on voudra.

B- les évolutions sociales

Le travail des femmes leur permet de s assumer financièrement, elles ne sont plus dépendantes du salaire de leur conjoint pour subvenir a leur besoins en cas de séparation. L un et l autre ont fait des études, l un et l autre contribuent a l éducation des enfants... Ils auront donc les mêmes atouts et le mêmes difficultés en redevenant célibataires.
Pendant des siècles, la pratique du mariage arrangé a dominé. En fonction des intérêts des familles, des alliances étaient scellées par l union des deux enfants.
Aujourd'hui, même si la tradition amène certains prétendants a demander la main de la jeune fille aimée a son père, l accord formel de celui ci n est plus une nécessite et le seul critère amenant a l engagement est l amour. Ainsi, lorsqu'il disparaît, l union n'a plus de raison d' être.
On ne peut donc considérer que la famille est en crise puisqu'elle est sans cesse remise en question, ou parler d' avancée sociale car la recherche de formes familiales satisfaisantes pour chacun des membres est au centre des préoccupations.

C- les évolutions législatives

Des lois ont été votées pour s adapter a ces évolutions
-loi du 4 mars 2002 sur la famille favorise l égalité en maintenant l autorité parentale conjointe même après une séparation, en proposant la résidence alternée de l enfant, en instaurant un congé de paternité de onze jours et en permettant le libre choix du nom de famille de l enfant a naitre.
-loi du 26 mai 2004 a pour but de s adapter a l augmentation des divorces en simplifiant et en raccourcissant les procédures.
-jusqu'en 2006, on distinguait l enfant naturel de l enfant légitime. A une époque ou les naissances hors mariages dépassent les 50% la distinction devenait obsolète et désormais les enfants bénéficient des mêmes droits.
- - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mer 23 Juin - 23:23 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lynaewen
petit blablateur
petit blablateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2010
Messages: 183
Localisation: quincy sous sénart
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mer 23 Juin - 23:39 (2010)    Sujet du message: Fiche numéro 3 la famille Répondre en citant

C était mon sujet!!!! Halal ça fait bizarre looool Mr. Green
- - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




Revenir en haut
MSN
Marjo
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2010
Messages: 329
Localisation: doubs 25
Féminin Taureau (20avr-20mai)
enfants: 2 furets

MessagePosté le: Jeu 24 Juin - 08:23 (2010)    Sujet du message: Fiche numéro 3 la famille Répondre en citant

elle chôme  pas cette miss hihi merci pour cette fiche !
- - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
mon rêve se réalisera !
écrit/oraux : Montbéliard et Besançon échoués
écrit/ oraux : Pontarlier échoué


Revenir en haut
lynaewen
petit blablateur
petit blablateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2010
Messages: 183
Localisation: quincy sous sénart
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat

MessagePosté le: Jeu 24 Juin - 08:28 (2010)    Sujet du message: Fiche numéro 3 la famille Répondre en citant

Mr. Green derien
- - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:15 (2016)    Sujet du message: Fiche numéro 3 la famille

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    auxiliaire de puériculture Index du Forum -> L'Auxiliaire de puériculture -> Les fiches révision pour le concours Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com