auxiliaire de puériculture Index du Forum
auxiliaire de puériculture Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Fiche numéro 1 la république et la citoyenneté

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    auxiliaire de puériculture Index du Forum -> L'Auxiliaire de puériculture -> Les fiches révision pour le concours
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lynaewen
petit blablateur
petit blablateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2010
Messages: 183
Localisation: quincy sous sénart
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mar 22 Juin - 11:38 (2010)    Sujet du message: Fiche numéro 1 la république et la citoyenneté Répondre en citant

Fiche numéro 1 la république et la citoyenneté

Quelques définitions:


Citoyens: le citoyens est celui qui, reconnu membre d'une cite, jouit du droit de participer a la vie politique de cet état et assume le devoir de se soumettre a son autorité.
Civisme: le civisme consiste a manifester un comportement actif et volontaire au sein de la vie publique. Il s agit d' une participation au collectif, soit dans le cadre électif, soit dans un cadre associatif.
Civilité: la notion renvoie a l urbanité, au savoir vivre ensemble, a la capacité de construire un lien "fraternel" avec les concitoyens.

Quelques chiffres:


36% selon une enquête réalisée par le CIDEM civisme et démocratie en 2007, c est le pourcentage de personnes qui ne s intéressent pas a la politique.
28,4% il s agit du plus fort taux d' abstention enregistre au cours du premier tour d' une élection présidentielle sous la cinquième république. C était le 21 avril 2002. Contre toute attente, le leader de l extrême droite Jean Marie Lepen supplantait le chef de file des socialistes Lionel Jospin. Echaudes par cette expérience désastreuse, les français retourneront aux urnes pour l élection de 2007 avec un taux de participation exceptionnel de 83,77%.
16. Il s agit du nombre de candidats au premier tour en 2002, record absolu depuis la première élection au suffrage universel en 1965.

1-la citoyenneté en France

A- les droits et les devoirs du citoyen
Un citoyen français jouit de droits politiques ou civils et s acquitte de devoirs envers la société.
Les droits sont garantis par la constitution. Il s agit des droits politiques de voter ou de se présenter a certaines fonctions électives; les droits civils qui fondent les libertés essentielles, les droits sociaux lies aux travail, a l éducation, a la culture ou a la protection sociale.
Pour jouir de ces droits, le citoyen doit aussi remplir des obligations.
Obligations légales, d' abord: il faut respecter les lois, payer ses impôts et contributions collectives, respecter les obligations militaires.
Obligation morales et sociales,ensuite:le citoyen doit faire preuve de civisme et voter, participer a la vie collective, sociale, associative, voire élective.

B- les valeurs de citoyenneté
La constitution de 1958 inscrit dans son préambule la déclaration de droits de l homme et du citoyen promulguée en1789. Elle définit également les trois grands principes républicains: liberté, égalité, fraternité. Liberté d' aller et venir, mais aussi de penser et de croire. Égalité car tous les citoyens naissent libres et égaux en droit et que seul le mérite doit participer a la réussite. Fraternité, car le collectif se cimente dans un même destin, par des liens qui unissent tous les français autour d' une identité commune et les solidarisent

C- l identité du citoyen
Le statut de citoyen français reste intimement lie a la nationalité française. Les étrangers ne peuvent pas participer aux élections en France. Le citoyen doit aussi jouir de ses droits civiques et politiques, ce qui exclut les mineurs, les majeurs sous tutelle et les personnes déchues de ces droits par les tribunaux.
Avec l intégration de la France dans l union européenne, et plus spécifiquement la signature du traite de Maastricht en 1992, les ressortissants d' un état de l UE qui vivent en France peuvent participer aux élections municipales européennes et s'y faire élire.
Par ailleurs, les ressortissants de l UE acquièrent de plein droit la citoyenneté européenne.
Finalement, même si la citoyenneté se définit également selon une logique juridique, il convient de tenir compte de l engagement, des vertus morales et participatives des personnes dans la société. A ce titre, on peut se comporter en "citoyen" sans en avoir juridiquement le statut.

2-vers un déclin de la citoyenneté

A-un danger communautariste?
Les principes fondamentaux qui cimentent la république sont mis a mal par ceux qui les refusent. On peut citer le communautarisme religieux, ethnique, le repli social, la résurgence des régionalismes,...
La république devient un creuset de communautés ou de minorités qui semblent soucieuses de vivre en vase clos pour préserver leur identité. Jusqu'où la république, une et indivisible, peut elle accepter que s expriment les différences de ceux qui la composent? Cette question, ajoutée a celle de la laïcité, est au cœur du débat sur le "foulard islamique". L aspiration légitime a vivre selon ses valeurs peut elle se faire au détriment du collectif? La république peut elle rester un creuset ou se condamne t elle a nier les identité, a écraser les spécificités pour formater les,différences dans un moule,aux principes intangibles? Par exemple les musulmans, aujourd'hui nombreux en France, on
t ils de ce fait la légitimité de modifier les règles en jeu dans le vivre ensemble de notre république? Être citoyen, ce n est pas seulement se,conformer aux règles: c est aussi se donner démocratiquement la possibilité de les modifier.

B- la défiance vis a vis de la politique et des valeurs républicaines
Elle est surtout liée a la méconnaissance des principes républicains et des mécanismes institutionnels qui organisent cette société. Elle s explique surtout par un déficit éducatif. L école forme de moins en moins les citoyens a connaitre les institutions et les valeurs de la république. Par ailleurs, ces valeurs de la république française semblent caduques. Égalité? Les différences de salaire n ont jamais été aussi importantes et les écarts se creusent a l école. Fraternité? Le communautarisme segmente la société en groupes toujours plus restreints et parfois antagonistes. Liberté? Au nom,de la lutte contre la criminalité et le terrorisme, on restreint les libertés individuelles et la,liberté d' expression se voit contrainte par la pression communautariste.

C- le sentiment d' impuissance des citoyens
La politique ne séduit plus, séduit moins ou séduit autrement. Les élus sont l objet de méfiances. Les citoyens sont désabuses: ils imaginent un monde complètement gangrené par des politiciens plus soucieux de,leur réélection que du sort de leurs compatriotes. L Abstention ou le vote dit "de contestation" vers les extrêmes s explique aussi par ce sentiment de colère et d' impuissance. Les citoyens semblent néanmoins avoir retrouve le chemin des urnes avec le referendum sur la constitution européenne en 2005 et l élection présidentielle en 2007. Ce regain d' intérêt pour la politique se double d' une absence d' illusion sur les capacités réelles des leaders a changer le cours des choses. Car, malgré ces signes positifs, les citoyens ont l impression que le pouvoir leur échappe, comme,il échappe aux élus, et que le "vrai" pouvoir est ailleurs. L état n a plus de marge de manœuvre dans ce contexte de mondialisation:la citoyenneté, dans son expression nationale, telle qu'elle se vivait jusqu'alors, n a plus d' efficacité.

3- vers de nouvelles formes de citoyenneté?

A-vers une citoyenneté plus locale
Au niveau local, le sens civique fonctionne assez bien. La France garde une tradition de démocratie de proximité: 36000 communes témoignent de la vitalité démocratique du tissu local.
Les associations sont extrêmement dynamiques en France. Il s en crée entre 60000 et 70000 par an, il en existe entre 800000. Elle emploient plus d' un million de salaries et un quart des français font partie d' au moins une association. Nous vivons l erre des communautés réseaux qui, forcément, développent de nouvelles manières d' être ensemble. Ceci est facilite par les moyens de communication moderne et les associations de plus en plus nombreuses.

B- vers une citoyenneté plus globale
En Europe, les ressortissants de l union acquièrent de plein droit la citoyenneté européenne. Par ailleurs la mondialisation a bouleverse la nature même des liens qui unissent peuples et individus. Dans un monde globalise, ou les décisions se prennent a l intérieur d' instances internationales les militants entendent globaliser leur participation et développer une citoyenneté mondial.

C-vers une citoyenneté morale
Depuis quelque années, les militants expriment leur citoyenneté en désobéissant sciemment aux lois votées démocratiquement par le parlement français: c est ce que l oN nomme la désobéissance civile. Cette forme inédite de participation tend même a se généraliser ( mariage homosexuel, militants qui cachent des sans papier...). Ces moyens d' action font l'objet de débats: plutôt que de transgresser la loi, ne vaut il pas mieux la changer en faisant élire démocratiquement des représentants dans une assemblée? Si le peuple s est prononce au nom de quoi des militants peuvent ils désavouer des décisions démocratiques et souveraines?
- - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 22 Juin - 11:38 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marjo
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2010
Messages: 329
Localisation: doubs 25
Féminin Taureau (20avr-20mai)
enfants: 2 furets

MessagePosté le: Mar 22 Juin - 20:04 (2010)    Sujet du message: Fiche numéro 1 la république et la citoyenneté Répondre en citant

je vais m'empresser de lire tout ça et d'y apprendre !
- - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
mon rêve se réalisera !
écrit/oraux : Montbéliard et Besançon échoués
écrit/ oraux : Pontarlier échoué


Revenir en haut
drey57130
Nouveau
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2012
Messages: 1
Localisation: metz
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Ven 23 Nov - 09:29 (2012)    Sujet du message: Fiche numéro 1 la république et la citoyenneté Répondre en citant

Bonjour,
tout d'abord merci pour ces fiches. Okay
Ensuite,lynaewen, tu as dit que tu avais 22 fiches... est ce que tu pourrais me dire quels sont les autres thèmes de ces fiches pour je puisse moi même les réviser.

Par avance, merci


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:15 (2016)    Sujet du message: Fiche numéro 1 la république et la citoyenneté

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    auxiliaire de puériculture Index du Forum -> L'Auxiliaire de puériculture -> Les fiches révision pour le concours Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com